fréquentation.cambre

Image1.png
Période


3 semaines ont été analysée spécifiquement:

  • Semaine 10 août

  • Semaine 1er septembre

  • Semaine 14 septembre

Résultats

Méthodologie

Les études ou rapports sont créés sur la base de mesures de transactions dans le réseau Proximus. Ces transactions concernent les signaux que les appareils utilisant le réseau Proximus échangent avec le réseau mobile. Ils peuvent également voir les signaux d'utilisateurs internationaux lorsqu'ils utilisent le réseau Proximus.

Proximus voit uniquement la signalisation. Elle n'a donc aucune vue sur le contenu réel des appels, SMS et connexions de données. De plus, Proximus sauvegarde uniquement les données strictement nécessaires au reporting de localisation (donc aucun numéro de téléphone, par exemple).

Avant d'être utilisées, les données sont anonymisées pour des raisons de confidentialité.

Proximus traite plus de 2 milliard de signaux par jour. Chacun de ces signaux possède un emplacement qui peut être associé à un secteur sur un mât d'antenne. C'est ce qu'on appelle un emplacement de cellule.

Pour chaque emplacement de cellule, l'adresse de l'antenne est connue. En intégrant l'emplacement de cellule au sein de polygones préalablement convenus, il est également possible de "mapper" chaque signal.

Proximus dispose d'un réseau fortement développé sur le territoire belge. Comme le montre la carte ci-dessous, les zones urbaines comptent par définition un plus grand nombre d'emplacements de cellule que les zones rurales.

Les résultats obtenus au terme d'une analyse du réseau mobile ne constituent pas une science exacte mais peuvent donner une assez bonne vue de la fréquentation d’un lieu.

Respect de la vie privée

Proximus entend garantir à tout moment le respect de la vie privée des utilisateurs sur son réseau. Afin de répondre aux prescriptions légales en matière de vie privée, les rapports sont toujours basés sur des résultats agrégés et anonymisés..

 

Outil

Ce Dispositif est notamment utilisé par la Ville de Bruxelles, pour évaluer des flux des événements tels que Plaisir d’Hiver.

Cette analyse a été effectué sur 3 temporalités :

  • Des visiteurs étant plus de 30 minutes dans le périmètre sélectionné : s’inscrivant ainsi dans une catégorie récréative

  • Des visiteurs étant moins de 30 minutes dans le périmètre sélectionné : s’inscrivant ainsi dans une catégorie de circulation

  • Les passages récurrents des habitants ou travailleurs sont aussi comptabilisés dans une autre catégorie. A partir où un visiteur est comptabilisé au moins 5 fois dans la journée dans le périmètre sélectionné, ils entrent dans cette catégorie