Methodologie.datas

Comprendre les données du monitoring

Méthode de sélection et d'analyse des données

  • Les fournisseurs de données

    Pour les données de trafic automobile, trois opérateurs de Floating Car Data (FCD) ont été sélectionnés parmi les plus actifs en Belgique et ayant développé une offre commerciale, pour analyser l'évolution du trafic. Il s'agit de TomTom, Be Mobile et Google Maps (via la société Localyze).

  • Les périodes

    La période de référence est constituée du dernier trimestre 2019 (les jours de vacances et jours fériés sont exclus des calculs), soit avant que l'épidémie de Covid-19 ne touche la Belgique.

    Les périodes d'analyse sont elles composées de la semaine de rentrée en septembre 2020, et de toutes les semaines qui suivent jusqu'au 15 novembre 2020. 

  • Les jours

    Les semaines d'analyses sont composées des jours de travail du lundi au vendredi, ce qui permet d'identifier les grandes tendances lors des périodes de plus grande intensité de trafic (comparé au week-end où les flux sont moindres)

  • Les heures

     

    La principale tranche horaire d'analyse utilisée est la tranche 8-9h pour l'heure de pointe du matin et 17-18h pour l'heure de pointe du soir, car ce sont les tranches les plus denses au niveau du trafic et des déplacements en général.

    Une évaluation de l'évolution des temps de parcours sur d'autres tranches horaires le matin sont prévues ultérieurement

  • Les intervalles

    Bien que des intervalles d'analyse de 30 min soient possibles, les données représentées ici comprennent des intervalles d'une heure afin d'assurer une meilleure représentativité de l'échantillon d'analyse.

  • Les moyennes

    La médiane ou le percentile 85 sont des valeurs pouvant être utilisées pour ce type d'analyse mais c'est la moyenne qui a été utilisée pour comparer les différents jeux de données. 

  • Les itinéraires

    5 itinéraires autour du Bois de la Cambre - représentatifs des relations est-ouest et nord-sud - ont été sélectionnés pour en faire un monitoring complet.

    En raison de l'évolution des sens de circulation dans la zone et des contraintes techniques internes, les fournisseurs de données ne sont pas tous en mesure de monitorer les mêmes itinéraires. La présence de trois fournisseurs permet néanmoins d'avoir, dans chacune des situations étudiées, au moins deux jeux de données différents.  

  • Vitesse moyenne et temps de parcours

    Ces mesures sont utilisées pour évaluer l'évolution des conditions de circulation sur un réseau (vitesse moyenne) et sur des itinéraires (temps de parcours).

    Les moyennes sont calculées sur des jours de semaine, hors week-end, vacances, grèves et jours fériés.

  • Représentativité de l'échantillon

    Les différents critères de sélection utilisées dans le contexte de l'extraction de ces données permet de garantir la solidité des échantillons et une bonne réprésentativité des données, avec pour TomTom, une moyenne de 200 passages par section et par créneau horaire analysé.

Quelle représentativité des analyses sachant que la situation n'est pas revenue à la normale?

Pourquoi monitorer l'état du trafic alors que la situation n'est pas revenue à la normale?  

Selon certains indicateurs,  comme celui du TomTom index ou des comptages routiers réalisés dernièrement par Bruxelles Mobilité, les niveaux de trafic à Bruxelles sont revenus à des niveaux similaires à 2019. 

D'autres sources, comme le Citymapper Mobility index ou les Google Maps report estiment que la demande en mobilité n'a pas repris les mêmes niveaux qu'auparavant.

Difficile de statuer en l'état, mais il apparait de plus en plus clair que la vraie question à se poser serait plutôt de savoir s'il y aura un retour à ce qui était connu, sachant la persistance de la crise sanitaire et l'évolution des comportements en matière de déplacement que cela implique. 

Les nouvelles mesures de restriction mises en place depuis le 16 octobre plus encore celles actives depuis le 2 novembre impactent néanmoins fortement le demande en mobilité et rendent d'autant plus difficile l'évaluation de la situation.

Dans tous les cas, le monitoring en cours sur la situation dans et autour du Bois de la Cambre apparait comme nécessaire tant pour éclairer les usagers sur la réalité des changements en cours que pour démontrer l'intérêt de la mise en place d'une démarche à la fois transparente et exhaustive. 

  • STIB.png

    ANALYSE

    STIB

    Selon des récentes analyses, la fréquentation a baissé de 60% à la STIB

  • BM-BM-BILINGUE FR-NL-Blanc.jpg

    COMPTAGES BRUXELLES MOBILITE

    Les comptages réalisées par Bruxelles Mobilité montrent un retour à la normale sur les voiries régionales

  • tomtom-logo_035C026600256011_edited.jpg

    TOM TOM

    INDEX

    Le TomTom index montre des niveaux de congestion actuels à Bruxelles comparables à l'année 2019

  • Citymapper.png

    CITYMAPPER MOBILITY INDEX

    Selon Citymapper, la demande en mobilité à Bruxelles reste en-dessous des valeurs de référence

  • 512px-Google_Maps_Logo_2020.svg.png

    GOOGLE MAPS REPORTING

    Les rapports de Google Maps font état d'une baisse globale ed la mobilité à Bruxelles

Sources.data

Les fournisseurs de données

Les Floating Car Data (FCD)

Ces données sont issues des GPS qui équipent la plupart des véhicules aujourd'hui et des applications mobiles que les conducteurs utilisent également de plus en plus fréquemment pour se déplacer.

La récupération de ces informations permet d'identifier de manière précise la localisation des véhicules, leur vitesse aussi bien que leur zone de départ et d'arrivée. Ce sont donc des données très pertinentes dans le cadre de l'analyse du trafic ou de la congestion.

Afin d'assurer la plus grande représentativité possible sur l'état de la circulation, les données provenant de trois fournisseurs sont proposées: TomTom, BeMobile et Google Maps (via la société Localyse). 

Société hollandaise et leader mondial des solutions GPS embarquées, TomTom fournit ici des données historiques (2019, 2020) sur le réseau et les itinéraires sur toute la zone du Bois de la Cambre, avec les détails suivants:

  • Temps de parcours par heure (moyen, médiane, écart type, percentile)

  • Vitesse moyenne) et des informations détaillées sur le nombre de passages

  • Nombre de passages ayant servie au calcul

  • Type de réseau emprunté

Tom Tom datas.jpg
traffic_day_birds_eye_view_2-1582799104.

Be Mobile est une société basée à Gand spécialisée dans le "traffic management", qui fait partie du groupe Proximus depuis 2016 .

BeMobile fournit, sur les itinéraires sélectionnés, les données suivantes :

  • Temps de parcours à la minute

  • Vitesse moyenne à minute

Localyse est une société basée à Anvers, et qui grâce à son partenariat avec Google, permet de fournir des données de Google Maps sur les temps de parcours et la vitesse moyenne des itinéraires sélectionnés.

Les donnés communiquées comprennent les éléments suivants:

  • Temps de parcours et vitesse en parcours libre

  • Temps de parcours moyen et vitesse moyenne de la période d'analyse (toutes les 10 minutes)

  • Retards

background-Localyse-banner.jpg

Editeur du site et coordinateur du projet

Espaces-Mobilités
Rue d'Arlon, 22
1050 Bruxelles

www.espaces-mobilites.com

Appui technique

Stratec

Avenue Adolphe Lacomblé 69

1030 Schaerbeek

www.stratec.be

  • LinkedIn
  • Twitter
  • Vimeo
  • Facebook